Stéphane Hanser 10 février 2021 4 min de lecture

Rédiger un cahier des charges agile, c'est possible

Temps de lecture moyen : 4 min

Au cours des 20 dernières années, le développement agile s'est progressivement installé comme un standard dans les projets informatiques. Aujourd’hui, cette approche est de plus en plus utilisée et appréciée pour le développement d’applications web ou mobiles.

Le développement agile permet une plus grande flexibilité des projets, car le client est un acteur actif, et la communication permet une collaboration efficace, et une meilleure réactivité.

La rédaction d’un cahier des charges n’est pas un prérequis obligatoire pour qu’un projet d’application réussisse avec une telle approche. L'important est de prendre le temps de réfléchir au projet et aux enjeux, peu importe le support ou le format utilisé.

Mais, dans certaines situations, vous pouvez avoir besoin d’en rédiger un, pour structurer et formaliser vos besoins. Peut-être que c’est un processus obligatoire dans votre entreprise ou, tout simplement, vous ne saviez pas que vous pouviez faire autrement ?

Alors, est-il possible de faire cohabiter agile et cahier des charges pour cadrer son projet ? La réponse est oui, mais vous devez aborder ce document un peu différemment.

Son contenu sera nettement différent face à une approche traditionnelle. Il ne sera pas nécessaire de lister toutes les fonctionnalités souhaitées. Vous devez mettre l’accent sur votre activité et le contexte de votre projet pour faciliter la compréhension de vos besoins. Communiquez sur ce que vous connaissez.

Dans le cas où vous souhaitez vous appuyer sur un modèle de cahier des charges, vous pouvez télécharger notre "modèle agile" en bas de cet article.

5 points clés d’un cahier des charges agile

  1. Votre contexte et vos enjeux
  2. Votre public cible et son besoin
  3. Contraintes et environnement technique
  4. La solution que vous envisagez
  5. Pilotage et déploiement

 

Le contenu de votre cahier des charges va dépendre de votre projet initial et de votre réflexion. Il n’y a pas un nombre idéal de pages à rédiger.

Vous trouverez une multitude de modèles de cahier des charges à télécharger en naviguant sur Internet. Si vous vous appuyez sur l’un de ces modèles, nous vous conseillons d’éviter de lister toutes les fonctionnalités que vous souhaitez intégrer à votre application. Et pour cause, selon de récentes études, 50 % des fonctionnalités développées ne sont jamais utilisées, et sont pour la plupart inadaptées.

Passons aux sections à aborder pour cadrer votre projet.

 

1. Votre contexte et vos enjeux

Commencez en présentant votre entreprise brièvement (activité, contexte général, clients, concurrents, ...).

Contextualisez, ensuite, votre projet autour des enjeux de votre entreprise. Cette étape est importante pour comprendre votre besoin. Quelle est votre stratégie ?

Projetez-vous dans l'utilisation de votre application et expliquez son rôle. Demandez-vous quel problème vous cherchez à résoudre avec cette application ?

Vous déterminerez, ainsi, vos objectifs, et vous pourrez alors définir vos indicateurs de réussite.

 

2. Votre public cible et son besoin

Prenez en compte votre persona. Cette étape ne doit pas être négligée. Demandez-vous à qui s’adresse cette application. Quel est votre ou vos utilisateurs finaux ? La structure et le contenu de votre application doivent être en adéquation avec votre public cible.

Vous pouvez faire un état des lieux précis de leurs situations actuelles (process, équipements), pour ensuite, déterminer leurs besoins réels et leurs usages.

Réfléchir au parcours utilisateur peut être un bon moyen pour faire émerger les solutions.

 

3. Contraintes et environnement technique

Exposez vos contraintes budgétaires, puis techniques (matériel, technologie, systèmes d’exploitation, sécurité, hébergement web).

Expliquez, également, vos contraintes de planning. Par exemple, certaines activités sont saisonnières et il est nécessaire que le projet soit prêt avant le début de la saison. Agile et deadline ne sont pas incompatibles.

Vous gagnerez ainsi en temps, car vous traiterez, uniquement, les propositions adaptées à votre projet.

 

4. La solution que vous envisagez

Lors de la rédaction d’un nouveau projet, nous vous conseillons de lister les fonctionnalités souhaitées succinctement, sans trop de détails.

Il y a trois raisons à cela :

  1. Beaucoup de fonctionnalités = projets longs = taux d’échec élevés
  2. Moins de fonctionnalités = réduction des coûts
  3. Cahier des charges allégé = gain de temps pour tester vos hypothèses sur le terrain

 

5. Pilotage et déploiement

Présentez votre mode de fonctionnement pour le pilotage de votre projet (suivi, disponibilités, décideurs).

Prenez du temps pour définir correctement le rôle de chaque acteur. Dans quel cadre interviendront le ou les partenaires ? Listez les tâches de chacun vous permettra d’avoir un meilleur aperçu.

Pensez, également, à transmettre votre charte graphique ou à définir votre identité visuelle en amont du projet si vous n’en avez pas.

Présentez, ensuite, comment vous souhaitez communiquer sur le lancement de votre application et votre plan d’action pour une prise en main rapide et efficace.

Et après ? L'exploitation au quotidien concernant la maintenance, le support client et les évolutions à apporter doivent aussi être pris en considération dans votre réflexion.

 

Modèle de cahier des charges agile pour cadrer votre application

La bonne nouvelle, c'est que ce modèle de cahier des charges agile est plus facile à remplir qu'un cahier des charges traditionnel.

Pourquoi ? Parce que dans un cahier des charges traditionnel, les fonctionnalités listées vont permettre un chiffrage du projet, ainsi que l’évaluation du délai de développement (donc la réussite du projet). Vous pouvez avoir une pression importante, en particulier si vous n’êtes pas à l'aise avec l'informatique.

Avec notre approche, vous parlez de votre activité, du contexte de votre projet, uniquement de choses que vous maitrisez.

Notre cahier des charges agile est structuré en 7 parties principales. Nous vous soumettons, pour chaque sous-partie, des axes de réflexion, sous forme d’interrogations à vous poser.

Vous pouvez, donc, télécharger notre modèle gratuitement. Ainsi, vous allez aborder, sereinement, les étapes essentielles dans le cadrage de votre projet.

Télécharger le modèle de cahier des charges agile